Un an plus tard

C’est la rétrospective que je fais en atterrissant à Panama le 15 novembre au retour de l’Équateur.Ce mois de novembre 2016 que je vois ravager de belles personnes, pour leur bien probablement, alors que l’an dernier c’était moi qui n’aimait plus le mois de novembre.

Presqu’un an jour pour jour j’écrivais ce billet : Lacher prise

Une année complète a passée; 2 gros voyages, 4 road trips, une centaine d’activités, mais une seule reconstruction. Des hauts, des bas, des très bas, des vides, des trop-pleins, du beau et bien du nouveau. Je suis une personne intense, intense jusque dans ma guérison. Je me suis hais, je me suis aimée, je me suis fait mal quelques fois de plus, je me suis non respecté, j’ai eu honte, je me suis jugé, j’ai fait du mal à mon tour contre mon gré, mais parfois tu dois prendre des décisions pour toi.  Je me suis finalement accepté avec mes forces et mes faiblesses parce que je me suis comprise et retrouvée à travers cette reconstruction.

L’acception et le contrôle surtout, ça a pris une grosse année à maîtriser ses émotions internes, j’ai eu un mois moins glorieux, le mois de juin 2016, celui ou j’ai repoussé mes limites mentales, ou j’ai repoussé ce que les gens pensaient de moi, ou je m’en sacrais un peu de tout, pour être bien honnête avec vous. Oh! N’allez surtout pas croire que j’ai fait ma reconstruction seule et facilement… disons plutôt que j’ai laissé entrer les bonnes personnes dans ma vie et celles qui m’ont enfin permis de me laisser porter par la vague, dans tous les sens du terme. J’ai écrit ces lignes-là en posant les roues de l’avion sur Panama là où la vraie guérison de ma rupture a commencé en février dernier, là où j’ai laissé aller une partie de mes craintes. Je ne suis plus la même personne, je suis celle que j’ai construite avec mes nouvelles forces et mes nouvelles faiblesses, parce que oui, ces étapes de vie là vous changent et vous affaiblissent.

J’ai mis le point final à Panama, le temps d’une courte escale!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *